Image

Park Jung-hyuk prépare une thèse de doctorat en droit l’Université de Paris. Il enseigne la langue coréenne.